L’Autre continent, artistes, femmes, africaines

 

26,00 

120 pages – 20,5 x 25 cm – relié cartonné

Avec les œuvres de ruby onyinyechi amanze, Malala Andrialavidrazana, Seni Awa Camara, Virginia Chihota, Lebohang Kganye, Zanele Muholi, Mimi Cherono Ng’ok, Fatou Kandé Senghor, Sue Williamson.

Cet ouvrage est publié à l’occasion de l’exposition L’Autre continent — artistes, femmes, africaines, curated by Camille Morineau, présentée au Muséum du Havre du 15 septembre au 31 décembre 2016, dans le cadre du LH / Positive Economy Forum.

 

Description

Le continent africain voit émerger depuis la fin des années 1980 une nouvelle génération d’artistes femmes, amorçant un rééquilibrage entre les sexes et une revitalisation de la création alors que l’art africain contemporain commençait à être exposé dans les musées internationaux.
Sous la direction de Camille Morineau, L’Autre continent rassemble une dizaine d’artistes nées ou établies en Afrique subsaharienne travaillant des supports variés : dessin, estampe, vidéo, photographie, installation, sculpture. Originaires d’Afrique du Sud, du Kenya, du Nigéria, du Sénégal, de Madagascar ou du Zimbabwe, elles retracent dans leurs œuvres l’histoire de leurs pays, narrent des récits personnels ou explorent le chevauchement de l’histoire collective et individuelle, donnant corps à une parole que les femmes africaines ont rarement eu l’occasion de prendre par le passé.

Un texte sur l’évolution de la pensée féministe noire

Le moment que nous vivons est celui où il est possible de parler des femmes sans forcément être féministe, de parler d’un genre sans passer par son corps, d’aborder d’autres sujets que la représentation de la femme par la femme. Un moment où la complexité technique, stylistique et thématique de l’art des artistes femmes se diffuse de manière internationale au travers, non seulement des expositions, mais aussi de nouvelles ressources. Au-delà du féminisme, les artistes femmes sont aujourd’hui identifiées comme traitant de sujets plus larges, notamment politique ou, à l’opposé, très personnel. Ce moment est aussi celui où il est devenu possible et nécessaire de ne plus parler d’une Afrique, mais de plusieurs – le texte de Flora Fettah dans le catalogue explore ces disparités –, voire d’une entité géographique aux frontières lâches, continent de la « diasporéité », où l’on nait et qu’on quitte pour des vies de voyages multi-continentaux tout en se nourrissant d’une identité de fait complexe, d’autant plus que le retour y est toujours possible – à la différence des exils politiques qui ont marqué la première moitié du siècle.

 

Artistes présentées dans l’Autre Continent :

ruby onyinyechi amanze, Malala Andrialavidrazana, Seni Awa Camara, Virginia Chihota, Lebohang Kganye, Zanele Muholi, Mimi Cherono Ng’ok, Fatou Kandé Senghor, Sue Williamson.

Textes :

Hanna Alkema, Mathilde de Croix, Flora Fettah, Pierre-Henry Foulon, Camille Morineau, Annalisa Rimmaudo et Fanny Verdier.

Voir aussi dans la même collection : Nuit Debout, Lumières d’une longue nuit de mars.

UGS : 979-10-92305-35-7 Catégories : ,