La Culture par les foules ?

 
 

10,00 

Le crowdfunding et le crowdsourcing en question

64 pages, broché + Suites numérique (ePub sans DRM)
Format : 120 x 200 mm

Par Jacob T. Matthews, Vincent Rouzé & Jérémy Vachet

Lisez le livre papier et approfondissez en numérique
[1 livre papier + ses Suites numériques téléchargeables avec le code inclus en fin d’ouvrage]

Description

Faire appel aux internautes pour financer un disque, promouvoir un film ou publier un livre ? De plus en plus, le phénomène se développe sur des sites web dédiés et devient bien souvent un passage obligé pour des auteurs, musiciens ou réalisateurs qui ne parviennent pas à convaincre l’industrie culturelle.
Faut-il considérer ces plateformes comme de simples phénomènes de « mode » ? Comme emblématiques d’un web collaboratif qui contribuerait à réimpulser les industries culturelles ? Y voir les indices d’une « culturisation de l’économie », d’une nouvelle « économie créative » ?
De fait, en parallèle des vertus économiques de ces nouvelles modalités, de nombreux discours soulignent que le crowdsourcing et le crowdfunding permettraient de forger une culture, de souder des communautés, d’affirmer une identité – bref, d’apporter du sens à la vie sociale.
On pressent d’emblée l’enchevêtrement fécond de quêtes individuelles, d’utopies collectives et de froide rationalité industrielle qui marque ces plateformes web, leurs usages et leurs orientations stratégiques.

Jacob T. Matthews est Maître de conférences HDR en Sciences de l’information et de la communication (71e section du CNU) à l’UFR « Culture et communication », Université de Paris VIII. Jacob T. Matthews est membre de l’Observatoire des mutations des industries culturelles (OMIC). Ses travaux s’inscrivent au croisement de la théorie critique et de la socio-économie des industries de la culture et de la communication.

Vincent Rouzé est Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication (71e section du CNU) à l’UFR « Culture et communication », Université de Paris VIII. Ses recherches portent sur les pratiques musicales et artistiques en regard des technologies numériques et sur l’évolution de leur modalités de valorisation et de diffusion.

Jeremy Vachet est post-doctorant à la University of Leeds, Institute of Communications Studies.