Vers le musée africain du XXIe siècle

 
Pré-commande  

20,00  17,00 

Sous la direction de Hamady Bocoum, Etienne Féau et Cédric Crémière

avec les contributions de Étienne Féau, Caroline Gaultier-Kurhan, Gabrielle Baglione, Philippe David, Salimata Diop, Nathalie Carratié-Faye, Abdoulaye Touré, Manuel Valentin, Delphine Brabant, Laurella Rinçon, Hamady Bocoum

Cet ouvrage a été publié dans le cadre des Journées d’étude Musées français et patrimoines extra-européens, qui se sont tenues au Muséum d’Histoire naturelle du Havre le 23 et 24 novembre 2017.

co-édition Muséum du Havre.

16 x 24 cm – 140 pages dont un cahier hors-texte couleur.

Description

Un nouveau musée ouvre ses portes à Dakar au Sénégal : le Musée des Civilisations noires. Il réalise ainsi le rêve de l’ancien Président L.S. Senghor, exprimé en 1966 lors du Premier Festival Mondial des Arts Nègres.

Dans ses expositions permanentes et temporaires, ce musée doit mettre en valeur tant les patrimoines que les expressions contemporaines de l’Afrique et de sa diaspora, en s’ouvrant également sur les autres civilisations noires du monde.
Le Musée des Civilisations noires est unique en son genre. En premier lieu, il entend remplir une mission qu’aucune institution dans le monde n’a jamais remplie : conserver, documenter, enrichir et mettre en valeur les patrimoines technologiques, scientifiques et culturels affiliés aux civilisations noires. Ce musée se positionne ensuite comme un espace de commémoration qui marquera à jamais l’aboutissement du processus d’affirmation et de reconnaissance de l’apport des civilisations noires au patrimoine universel de l’humanité.

Mais les défis sont immenses : Pertes des collections au moment de la colonisation, infrastructures défaillantes, faible investissement culturel…
Des spécialistes des musées d’Europe et d’Afrique esquissent ici les pistes pour faire du continent africain le fer de lance des musées du XXIe siècle.

Avec les contributions de : Étienne Féau, Caroline Gaultier-Kurhan, Gabrielle Baglione, Philippe David, Salimata Diop, Nathalie Carratié-Faye, Abdoulaye Touré, Manuel Valentin, Delphine Brabant, Laurella Rinçon, Hamady Bocou.

Lire aussi : Les musées sont-ils condamnés à séduire ? — Daniel Jacobi

Avant-propos — par Étienne Féau, Cédric Crémière et Hamady Bocoum

I- COOPÉRER

Quelques propositions de partenariat entre musées du Nord et musées du Sud — par Étienne Féau

e-patrimoines.org, une formation continue à distance au service de l’enseignement du patrimoine dans l’espace francophone
— par Caroline Gaultier-Kurhan

Les perspectives de coopération autour des grands fossiles de Toumaï et d’Abel — par Philippe Adoum Gariam

Un exemple de coopération internationale, the Art of Science, Baudin’s Voyagers 1800-1804
— par Gabrielle Baglione

Pour une politique nationale d’iconographie globale à partir des cartes postales anciennes en Afrique — par Philippe David

II- S’OUVRIR

La perspective de l’art contemporain — par Alice Michonnet

Les artistes contemporains : annonciateurs du futur et gardiens de notre mémoire ; l’exposition : Le Havre-Dakar, partager la mémoire — par Salimata Diop

La création artistique et le tourisme culturel au service du développement des territoires, le projet du Centre Culturel de Rencontre International dans la maison natale de Léopold Sédar Senghor au Sénégal — par Nathalie Carratié-Faye

III- NOUVELLES CONCEPTIONS MUSÉOGRAPHIQUES

Le patrimoine de l’Institut fondamental d’Afrique noire — Cheikh Anta Diop, présentation et perspectives — par Abdoulaye Touré

Réinventer la collecte ethnographique, les collections d’anthropologie culturelle du nouveau Musée de l’Homme — par Manuel Valentin et Delphine Brabant

De Dakar au Havre, échos d’une muséographie de la Relation — par Laurella Rinçon

Les grandes lignes du projet de Musée des civilisations noires à Dakar — par Hamady Bocoum

Catégories : ,