Vers une civilisation du loisir ?

 
Pré-commande  

19,00  16,00 

Par Joffre Dumazedier
Avant-propos d’Edgar Morin

240 pages – 12 x 20 cm

PARUTION OCTOBRE 2018

Description

Travailler plus pour gagner plus, liberté d’entreprendre, réduction du temps de travail comme réponse au chômage, instauration d’un revenu universel sont autant de visions qui interrogent la place du loisir dans nos vies et le droit au délassement, au divertissement, au libre développement.

Texte visionnaire publié en 1962, Vers une civilisation du loisir ? est d’une actualité bouillonnante. Il apporte des éléments de réflexion, comme par anticipation, à un grand nombre de questions qui nous animent aujourd’hui : la relation du temps libre et du temps travaillé, la place du loisir dans l’épanouissement personnel des femmes et des hommes (bricoler, cuisiner, jardiner, lire, aller au théâtre ou partir en vacances), les conditions et les limites d’accès à la culture…

Son auteur, Joffre Dumazedier, a été un militant de l’éducation populaire, un penseur singulier, un homme d’action et de réflexion qui n’aura eu de cesse d’œuvrer pour un droit au loisir toujours plus grand, car il croyait aux vertus du temps libre et à ce qu’il permet : se rencontrer, échanger, collaborer. Finalement : se cultiver et devenir meilleurs.

Près de 60 ans après sa publication, le texte est réédité pour la première fois et accompagné d’un avant-propos d’Edgar Morin qui nous éclaire sur les enjeux de ce texte majeur.

Pourquoi cette réédition ?

Vers une civilisation du loisir ? est le texte le plus important de Joffre Dumazedier. Il rencontre un succès immédiat et bien au-delà des espérances de son auteur. Mais pourquoi le republier, près de 60 ans après sa première parution ? Plusieurs raisons expliquent ce choix.

La première d’entre elles, tout à fait fondamentale, est que cette Civilisation du loisir paru en 1962 est d’une incroyable modernité. À l’exception de quelques mentions éparses et tout à fait négligeables à la situation politique en Yougoslavie ou l’action sociale des Charbonnages de France (qui ont l’un et l’autre disparu), le texte est totalement visionnaire. On le croirait écrit en plein XXIe siècle. On y parle de la relation du travail et du temps libre, de la place des loisirs dans l’accomplissement individuel ou de l’aliénation résultant de l’organisation industrielle du système capitaliste.

Nous avions également à cœur de remettre la pensée de Joffre Dumazedier sur le devant de la scène, et notamment entre les mains du grand public. Car sa Civilisation du loisir plusieurs fois rééditée jusqu’en 1980 quitte les rayonnages des librairies après cette date et disparait de la mémoire collective. Seuls quelques chercheurs travaillant sur le sujet continuent alors de froisser les pages jaunies d’une vieille version de poche soigneusement rangées dans leur bibliothèque personnelle ou universitaire.

La dernière raison qui nous a poussés a réédité ce livre peut paraître anecdotique. Elle est pourtant assez symbolique : comme tous les ouvrages de la collection Les Essais, le titre de Dumazedier prend la forme d’une question. Nous avons pris cela comme un signe.

Le choix d’une édition révisée

Un constat s’impose : Vers une civilisation du loisir ? est un livre touffu dont certains passages très signifiants retiennent aujourd’hui l’attention. Nous avons ainsi choisi de republier l’ouvrage en le révisant légèrement. Ainsi, des parties relatives à des événements contemporains de la publication originale ont été supprimées, l’objectif étant de dynamiser le propos et lui donner un nouveau souffle.

En allant à l’essentielle des thèses dumazediennes, cette Civilisation du loisir nous permet ainsi de discuter une actualité bouillonnante. Car le livre apporte des éléments de réflexion, comme par anticipation, à un grand nombre de questions qui nous animent aujourd’hui : la relation du temps libre et du temps travaillé, la place du loisir dans l’épanouissement personnel des femmes et des hommes (bricoler, cuisiner, jardiner, lire, aller au théâtre ou partir en vacances), les conditions et les limites de l’accès à la culture.

Il nous permet également de réfléchir aux modèles de sociétés proposés depuis plusieurs années maintenant. Travailler plus pour gagner plus, liberté d’entreprendre, réduction du temps de travail comme réponse au chômage, instauration d’un revenu universel : autant de visions qui interrogent la place du loisir dans nos vies et le droit au délassement, au divertissement, au libre développement.

[…]

UGS : 9791092305487 Catégories : ,